GRDF-Le Pot De Départ-4

Une campagne digitale GRDF qui sent le gaz…

Rosapark emmène GRDF dans l’espace publicitaire

Dans un monde où les problématiques écologiques font débat depuis que l’on nous martèle avec la fin du monde proche, les producteurs d’énergie d’avenir se battent sur le marché pour vendre des solutions plus « responsables ». GRDF et l’agence Rosapark lancent une nouvelle campagne afin d’interpeller le grand public sur le gaz vert, une nouvelle solution énergétique concrète pour contribuer à la transition écologique produite avec les tonnes de déchets organique laissés par les humanoïdes, qui permet aujourd’hui de se chauffer, cuisiner ou se déplacer en s’inscrivant dans une démarche globale de protection de notre planète.

Le futur est en marche me direz-vous, mais lequel ? Ce n’est pas peu dire quand on voit les references subtiles (ou non) inscrites dans le film tel que Walking Dead ou autres chefs d’œuvre cinématographiques barrés tournant autour de la boulimie du vice humain à travers des scènes lunaires. Le film « Le pot de départ » réalisé par Nima Nourizadeh de chez Phantasm nous plonge dans un futur dégelasse, au cœur d’un pot de départ digne des plus grandes stars du RAP Bling Bling au milieu de nulle part où se pressent des individus plus que douteux, avant de s’embarquer dans une fusée gold pour une autre planète.

Un campagne digital verte

GRDF signe ainsi une campagne digitale qui interpelle. La campagne sera visible à compter du 5 septembre en digital grâce à une First View et l’achat d’une tendance #LeGazVertLavenir sur Twitter. Le film sera ensuite diffusé sur les réseaux sociaux de GRDF (Twitter, Facebook, Instagram, YouTube).

« La Terre va de plus en plus mal et certains comptent échapper au problème en partant vivre ailleurs. Nous GRDF avons un autre projet pour l’avenir : le gaz vert. On fait le pari qu’ensemble, on peut changer le futur de notre planète ».

GRDF